Le permis boite automatique ( BEA)

11 juin

 Avec une boite automatique, fini le débrayage et l’embrayage. Dès que le frein est lâché et que la pédale d’accélérateur est enfoncée, la voiture avance et gère seule le passage des vitesses. Le passage des vitesses se fait de façon beaucoup plus coulée, sans à coup. Contrairement aux idées reçues, vous n’aurez aucune difficulté à trouver ce type de véhicule : voitures de location, Autolib’ (voiture en libre-service), voitures de fonction… De plus, tous les modèles récents de véhicules disposent de cette option.

 

7494-auto-bleue-nice-equipe-41-peugeot-ion-electriques

 Les avantages de cette formation

  • Faciliter le parcours de formation jusqu’à l’examen et simplifier la conduite : vous ne passez plus les vitesses, plus de soucis d’embrayage, de calage, les démarrages en côte se font tout seuls !
  • Se concentrer davantage sur l’environnement, la circulation, les autres conducteurs…
  • moins de fatigue et une conduite plus sécurisée.

 

bmp5-peugeot-107

Pour qui?

  • Aux personnes pouvant avoir des difficultés à manier une boîte de vitesse lors de leur apprentissage
  • Aux personnes atteintes de certains handicaps physiques. Dans ce cas précis, pour pouvoir s’inscrire au permis, il faut être reconnu apte lors d’une visite auprès de la commission médicale des permis de conduire ou des médecins  agréés par la préfecture.

 

PL-PERMIS-DESSIN

 

 

L’examen est le même qu’un permis B classique. Si vous réussissez votre examen, vous ne pourrez conduire que des voitures automatiques bien sûr. Si plus tard vous souhaitez passer en permis B classique pas besoin de repasser l’examen pratique. Pour convertir un permis BEA  en permis B non restrictif (régularisation du permis de conduire), il  suffit de démontrer à un inspecteur lors d’un simple test, sa capacité à  manier une boîte de vitesse et une pédale d’embrayage en situation de  conduite normale et ainsi conduire tous type de véhicules légers.

 

 

 

 

2 Réponses à “Le permis boite automatique ( BEA)”

  1. Cécile 20 août 2017 à 16 h 23 min #

    Bonjour Sophie,
    Deja merci piur vos supers articles!
    J’avais une question, j’ai une dyspraxie visuo-spatiale et j’ai quand même obtenu mon permis malgré ce handicap et après des heures et des heures de conduite mais ma persévérance a payée!
    Seulement je prends très peu la voiture (automatique du coup) car j’ai peur de créer un accident. Je m’explique, ce trouble que j’ai me pénalise au niveau du regard car bcp moins mobile que d’autres sans compter que faire plusieurs choses à la fois est très difficile dans ce cas et enfin se situer dans l’espace autrement dit le sens de l’orientation est inexistant chez moi même avec un gps!!.. La concentration et l’attention sont compliquées à gérer aussi bref tout ce qui est simple pr qqun est très compliqué pour moi. En fait il me faudrait un coup pilote qui me permette juste de gérer ma voiture…
    Je voulais donc savoir si vous connaissez ce trouble et si oui si vous avez des conseils à me donner voir des solutions si vous en avez..
    Merci bcp!!

    Cécile.

    • sophie882 21 août 2017 à 8 h 18 min #

      Bonjour cécile,

      je suis désolé je ne connais pas du tout ce genre de situation ! En tout cas, je te souhaite de trouver des solutions à ton problème !! bonne continuation à toi et merci pour ton commentaire :) Bon courage à toi

Laissez une réponse à sophie882

CS AUTO AMIENS |
Motards vendéens |
RALLYE-S-Sport 84 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Frameoffrestoration
| Vespa52
| My bikes